Présentation du projet

Nous sommes un équipage de 5 lycéens Vannetais et nous avons pour projet de participer au Spi Ouest France 2011 à bord d’un 747OD.

 

Pour cela, nous avons expérimenté plusieurs jours à bord d'Eagle4 afin de nous familiariser (pour certains) à ce nouveau support, de définir le rôle de chacun et de coordonner nos manœuvres.

 

 Au vu de la réussite de cette immersion, nous avons décidé de participer au Challenge d’automne du Yacht club du Crouesty d’Arzon, un projet d'une équipe de cinq jeunes passionnés.

 

http://www.ycca.net/evenement-challenge-dhiver-2010et2011---1ere-demi-saison-102.html

Actualités 20/03/11

Après un entrainement loupé pendant les vacances, eh oui tout le monde était parti, nous revoilà pour la dernière ligne droite avant le spi!

 

C’est un vent froid du nord qui nous accompagne jusqu’à la ligne de départ, alors que la journée était annoncée ensoleillée et calme!

Au début de la première manche, le soleil commence à se découvrir et le vent diminue de plus en plus. N’ayant pas prévu une baisse si rapide du vent, on prend le départ avec quelques secondes de retard et plutôt en fin de flotte. Le bord de près ne se passe pas trop mal, on est à nouveau en milieu de flotte à la première bouée au vent.

Pendant le bord de portant, on rattrape quelques longueurs sur la tête de flotte et réussissons à faire l'intérieur des bateaux à la bouée.. On enchaine avec un bord de près le long de la cote pour bénéficier d’un courant plus fort (c’est un week-end de grande marée). Une option qui paye, nous doublons 2 bateaux. Le premier reste intouchable, nous terminons deuxième de la manche en temps réel avec une bonne avance sur le troisième, avec ce genre de vent les écarts se creusent vite!

 

Le vent diminue progressivement au fur et à mesure que le ciel se découvre, à tel point que même à proximité de la ligne pendant toute la procédure on se retrouve encore plusieurs à prendre la ligne avec un sacré retard. Il n'y a pas de vent, on avance pas, et tout le monde s'entasse à la porte sous le vent. On réussi à froler la bouée mais le souffle de vent s'éteint et derrrière les autres reculent avec le courant, la manche est annulée et le comité attend au cas où le vent se léverait.

 

La fin de la journée se résume à se dorer au soleil en mangeant des carambars, mais mine de rien, on finit deuxième ce cette journée! C'est notre meilleure place. Il n'y a plus qu'à continuer dans ce sens. :)

 

R. & Ml.

 

Actualités 23/02/11

 

Ce dimanche pas un souffle de vent d'annoncé, mais c'est finalement sous une petite brise de 7 à 12knts que nous sortons mais dès le départ du port de la brume et du coup on a un peu de mal à trouver la ligne de départ.

Avec une visibilité pareille, le parcours est petit mais nous ne voyons pas les bouées et la tactique s'en ressent un peu!

 

Pour la première manche, un départ qui s'annonçait très bon est finalement moyen à cause d'un refus de priorité sur la ligne. Nous négocions bien le premier bord de près avec une option osée à l'opposé de l'ensemble de la flotte. Nous décidons de virer lorsque plus aucun bateau n'est visible. Cette option nous permet d'arriver en 4ème position à la bouée au vent. L'envoi de spi est très propre, la manche est bien partie. Pour le bord de spi, nous prenons la même option que le premier (Folding) tandis que le 2ème et 3ème prennent l'autre coté du plan d'eau. Notre option est favorable et nous permet de revenir au contact, seule le premier est parti loin devant. Le temps se dégage et on aperçois le soleil. Nous arrivons prioritaire à la bouée, ce qui nous permet suite à un bon timing pour l'affallage d'enrouler la bouée par l'intérieur et nous gagnons deux places. Nous conservons notre 2ème place jusqu'a l'arrivée en temps réél. Le temps compensé du aux différences de performances des bateaux nous relègue à la 3ème place du classement. 

C'est notre plus belle manche depuis le début, des manoeuvres propres et des options bien choisies.

 

Pour la deuxième manche, nous faisons un bon départ avec de la vitesse et du vent frai mais trop de bateaux ayant coupé la ligne avant le départ: rappel général. Le comité relance une procédure, nous prenons un excellent départ avec Folding. Nous continuons notre route pendant que Folding vire dès le départ. L'option qui nous avait déjà été favorable lors de la première manche nous permet de passer en tête de notre catégorie à la bouée au vent avec quelques longueur d'avance. A l'envoie de spi, l'expérience de l'équipage de Folding fait la différence, notre spi passe à l'eau, nous mettons plus de 5 min à le remonter sur le bateau, sans doute à cause du stress de l'envoi de spi, l'affallage ne se passe pas bien non-plus. Nous finissons finalement 6ème de la manche, fatigués et frustrés d'avoir raté une manche qui commencait tellement bien!

 

Alors que l'on attend la deuxième flotte la brume à tel point que pendant notre tasse de thé remonte moral nous perdons persque la trace du bateau comité, qui annonce que la flotte des monotypes constituée essentiellement de J24 qui n'ont pas forcément de GPS ne prend pas d'autre départ et va être escortée jusqu'au chenal du port parce qu'en plus ce week-end, c'était grande marée! On attend donc le début de la procédure avant la troisième manche mais nous ne pouvons meme plus voir la bouée de départ à coté du bateau comité! Impossible de relancer un départ dans ces conditions, tout le monde rendre.

Nous repartons au milieu de nul part avec aucun bateau à l'horizon, la cote perdue de vue, aucun cap à suivre, nous naviguons très lentement plein vent arrière avec seulement la grande voile et aucune voile d'avant. Soudainement, nous voyons apparaitre un semi-rigide du YCCA qui nous crie de faire demi-tour. Nous voyons à 10 mètre droit devant nous, un rocher qui découvre. Plus de peur que de mal, nous rentrons au moteur en essayant de trouver les bouées du chenal et de rester bien au milieu. Résultat à l'arrivée au port: sur la quille d'immenses laminaires décrochés du fond vraisemblablement!

 

Dans le petit temps, nous avons bien progressé pour les départs, virements de bord, empannages et enroulements de bouées. Il reste cependant à améliorer l'envoie et l'affallage de spi lorqu'il y a un peu plus de vent qui dépendent vraiment du stress à bord!

 

 

Actualités 6/02/11

Nous voilà de retour sur l'eau pour ce nouveau challenge de printemps, une reprise un peu dure, avec un équipage réduit à quatre, mais retrouver le bateau c'est assez génial!

La journée a commencé assez fort, avec une manutention un peu moins d'une heure avant le premier départ, et donc un départ du port en vitesse!

 

Pour la première manche nous sommes partis sous solent (une voile d'avant plus petite) pensant que le vent était plus fort sur le plan d'eau que dans le port. Mauvais choix, on a donc opéré à ce qui devient une petite spécialité sur Eagle IV: le changement de voile d'avant pendant le bord de spi! Un petit problème de drisse et une résolution acrobatique du problème plus tard (assez spectactulaire mais incompréhensible de mon point de vue, dommage les autres bateaux semblent avoir loupé l'évènement) nous voilà repartis au près sous génois (la voile d'avant) et grâce à une option de dernière chance (nous avions perdus pas mal de place entre notre départ moyen et notre manque de vitesse au premier bord de près) nous finissons dans la première moitié de notre flotte en temps réel.

 

La deuxième manche commençait vraiment bien, après le départ nous tenons en vitesse les bateaux les plus proches, mais une fois arrivés pour contourner la première bouée sous le vent, nous voilà déventés, avec le spi tout dégonflé et c'était le grain de sel pour faire dérailler tout le déroulement de la manoeuvre d'affalge de spi qui se résume en une grosse catastrophe et qui nous fait perdre beaucoup de places. Bilan: on fera mieux les prochaines fois!

 

Et comme d'habitude, la troisième manche était un parcours côtier, entre Sud Méaban et Les Pieux, un plutôt bon départ mais une vitesse un peu moyenne sur l'ensemble de la manche....

 

En résumé une bonne journée parce que tout le monde était vraiment content de revenir sur Eagle IV après la trêve d'hiver. Il faisait plutôt doux pour la saison (on aurait presque eu chaud avec toutes nos polaires!), et entre les manches un super thé de Noël. On a hâte au prochain!

Actualités 1/12/10

La dernière manche du challenge d'automne du dimanche 28 Novembre a été annulé, à cause des conditions, le classement datant du 21 est le définitif!

Nous sommes donc 5 sur 14 au challenge d'automne 2010.

 Nous tenons à remercier le YCCA, et la convivialité sur l'eau des autres équipages.

Merci aussi de nous avoir suivi sur le blog, la suite en février pour la deuxième demi-saison, le challenge de printemps 2011!

 

Nous remercions aussi la librairie CHEMINANT de soutenir notre projet et de nous suivre tout au long des régates.

Actualités 22/11/10

Une météo molissante d'environ 15 noeuds en fin de journée mais globalement assez stable. Trois départs annoncés au briefing, et avant la manche une séance photo depuis la vedette de fans qui nous suivait dimanche.

 

 

 

Un bon premier départ suivit d'une bonne vitesse sous solent, nous sommes bien placés à la bouée au vent. Un envoi de spi qui se passe de commentaires, on dira que c'est le manque d'expérience qui s'est exprimé... et qui profitera à un J80, en plus. Pendant, nous repassons devant grâce à un meilleur cap. Encore devant lui à la bouée au vent, nous avons de nouveau des embrouilles dans les écoutes mais cette fois à un empannage. Le J80 repasse devant et conserve son avance jusqu'à l'arrivée. nous finissons finalement 5 ème de notre classe. (Le J80 courrait en monotypie).

 

Dans la deuxième manche, nous avons fait un mauvais départ, on nous grille une priorité et nous nous retrouvons enfermés par des bateaux beaucoup plus gros que nous. Le premier bord de près se passe bien, l'envoi de spi à la bouée vraiment mieux que la première fois, une bonne vitesse sur la descente et...  nous déchirons le spi à l'affalage de la première bouée sous le vent. L'autre spi étant déjà en réparation, nous voilà avec notre petit solent pour la fin de la manche. Frustrant!

 

Pour la troisième manche, un parcours côtier. Nous partons au comité lancés et au top, juste au dessus du toujours premier de notre flotte: Anne et Sebastien. Notre meilleur départ depuis le début du challenge d'automne!  Malheureusement on ne tient pas grand chose à côté d'un Grand Soleil 43, qui nous distance vraiment vite. Nous arrivons finalement 3ème à la bouée sur l'ensemble de la flotte, même devant un Jpk960! Tout ce monde qui ne tardera à nous doubler sous spi nous laissant derrière avec notre génois. Un long parcours, après la descente deux grands bords de travers pour passer Sud Méaban, repartir à Chimère et quelques photos plus tard, nous passons la ligne au niveau du chenal d'entrée du port du Crouesty et finissons 6ème de notre classement!

Les premières photos d'Eagle IV avec son tout nouveau logo Cheminant (en construction à noter):

http://747-eagle4.jimdo.com/photos-1/

 

Et comme d'habitude les résultats sur le site du YCCA:

http://www.ycca.net/resultats.html

 

Actualités 17/11/10

Nous tenons à remercier la librairie CHEMINANT de nous sponsoriser et de nous suivre tout au long cette saison 2010/2011 ainsi que pour le Spi-Ouest France 2011.
Nous tenons à remercier la librairie CHEMINANT de nous sponsoriser et de nous suivre tout au long cette saison 2010/2011 ainsi que pour le Spi-Ouest France 2011.